La derniere croisade : forum de guilde Index du Forum


Récit d'un Lore: Auchindoun, Magtheridon et Dalaran

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La derniere croisade : forum de guilde Index du Forum -> world of warcraft -> histoire/lore
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ericnouveau
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2009
Messages: 25 063
Localisation: toulouse
grade dans la guilde: mg
Masculin
Point(s): 60 922
Moyenne de points: 2,43

MessagePosté le: 17.09.12 15:14    Sujet du message: Récit d'un Lore: Auchindoun, Magtheridon et Dalaran Répondre en citant

Nazuk et Düx m'ont envoyé un petit mail pour me parler de Lightsing, un joueur de World of Warcraft passionné par le Lore d'Azeroth. Il a réalisé trois vidéos mettant en scène divers thèmes et s'attachent à vous en expliquer l'histoire. Pour l'instant, les vidéos disponibles sont dédiées à Auchindoun, Magtheridon et Dalaran. C'est plutôt sympa et je vous propose de les découvrir ci-dessous !

N'hésitez pas à jeter un oeil au site web de l'auteur, on y trouve aussi un texte dédié à Azshara.












Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 17.09.12 15:14    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ericnouveau
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2009
Messages: 25 063
Localisation: toulouse
grade dans la guilde: mg
Masculin
Point(s): 60 922
Moyenne de points: 2,43

MessagePosté le: 17.09.12 15:15    Sujet du message: Récit d'un Lore: Auchindoun, Magtheridon et Dalaran Répondre en citant

Azshara
Reine Azshara dans son PalaisIntroduction
Azshara, Souveraine des Elfes de la nuit, elle fut la plus adulée et la dernière tenante de ce titre. Ayant amené la Légion Ardente en Azeroth, elle fut transformée en naga par le Puit d’éternité lorsque ce dernier implosa. Depuis, elle règne sur les Nagas depuis sa capitale de Nazjatar.
Histoire
Tout commence dix mille ans avant la réapparition d’Aile de Mort. À cette époque, Azeroth est très différente de ce qu’elle est devenue, le monde n’occupe pas quatre continents mais un seul : Kalimdor où vivent déjà les Elfes de la Nuit, également connus sous le nom de Kaldoreïs. Ils sont gouvernés par leur bien aimée dirigeante : Azshara. La souveraine est adulée par son peuple pour plusieurs raisons : Sa surprenante et indéniable beauté, même maintenant bien que transformée en Naga, beaucoup disent encore qu’il s’agit de la plus belle femme que le monde ait connu. Adorée par tout ses sujets, elle était tellement appréciée que la capitale fut renommée Zin-Azshari, « Gloire à Azshara » en Darnassien. Actuellement, le seul vestige de cette capitale se situe dans la région éponyme située en Kalimdor. Pleine de sagesse, de charisme, de dévouement, et de fermeté, elle avait le sens des priorités et mena son peuple à une gloire qu’il n’avait jamais connu. En plus d’être une impératrice formidable, elle était également une des magiciennes les plus puissantes que le monde ait porté. Mannoroth le Destructeur découvrit ainsi, à son grand regret, qu’elle était bien plus puissante que lui et que seul les lieutenants du Noir Titan, Archimonde et Kil’Jaeden, auraient pu rivaliser avec elle.
Les Elfes de la Nuit étudiaient les énergies du Puits d’éternité depuis plus d’un millénaire quand Azshara accéda au trône, mais ce fut elle qui mena les elfes sur le vrai chemin de la puissance – et de la destruction. Là où auparavant l’étude de l’énergie était une partie de la culture des Elfes de la nuit, Azshara devint progressivement obsédée par le Puits, bien que son intérêt initial partait d’une bonne intention pour son peuple. Elle fit construire un somptueux palace sur les rivages du Puits, le Palais Éternel et y rassembla les plus talentueux magiciens du royaume, ses conseillers de confiance et ses servantes, tous issus de la caste des Biens-nés. Étant elle-même issue de cette caste, Azshara rendit l’appellation officielle et les invita tous en son palais.
Dans le Palais Éternel, Azshara observait fanatiquement et d’un oeil sauvage ses magiciens aux travail, à qui elle avait ordonné d’étudier intensivement le Puit. Parmi ces derniers, elle finit par en remarquer un particulièrement doué, Xavius, qu’elle nomma Haut Conseiller. Déjà transformés par la magie circulant dans leurs veines, certains conseillers d’Azshara l’avertirent de l’utilisation irresponsable de la magie, mais la Reine ignora leur recommandations et poussa ses sorciers à étudier toujours plus la magie dégagée du Puits. L’utilisation intensive de la magie qui en découlait finit par attirer l’attention du Noir Titan Sargeras. Ce dernier ne pouvant arriver en Azeroth directement, tenta de prendre contact avec ce monde à travers le Puits. Quand le Haut Conseil remarqua la présence qui se dégageait du Puit d’Eternité, ils sentirent sa puissance et en avertirent la reine. Littéralement subjuguée par la puissance de Sargeras, Azshara pensait enfin avoir trouvé un compagnon à sa hauteur et ordonna à tout ses mages de créer un portail pour que Sargeras et ces suivants puissent avoir accès au monde. C’est ainsi que fut amené dans Kalimdor la Légion Ardente, et que commença la Guerre des Anciens.

Sargeras
Avec l’aide du seigneur Xavius le perfide conseillé et des Bien-nés, la reine isola l’énergie du Puits afin que seul elle-même et ses suivants eurent accès à son énergie. Le but était également d’empêcher le reste des elfes de trop utiliser l’énergie du Puits, et ce faisant de retarder l’arrivée de Sargeras. En effet, la Reine avait ordonné à ses magiciens d’utiliser le Puits pour créer un portail amenant les démons sur Azeroth. La première invasion de la Légion Ardente avait commencé dans ce monde. Les démons massacrèrent les elfes désarmés de la ville. Les elfes étaient condanmer a périr, lorsque quelqu’un se dressa face aux démons. Quelqu’un oublié par l’Histoire : le seigneur Kur’talos Crête-du-corbeau. Parmis les nobles de la société, aucun n’avait l’experience de la guerre. Ils étaient trop noble pour ça. Seul le seigneur Crête-du-corbeau était commandant, excellent stratège et bon soldat. Juste avant le début de la guerre il avait pris sous son aile un jeune sorcier extrêmement talentueux : Illidan Hurlorage. Rapidement Kur’talos organisa une résistance elfique et commença à stopper la débanbade voir même fit reculer les démons. Malfurion Hurlorage, élève de Cénarius, rejoignit aussi la bataille avec son frère, et les prètresse d’Elune dont Tyrande Murmevent. Cependant, à un certain moment, Illidan quitta cette “alliance” afin de chercher à apprendre le pouvoir des démons, pour les utiliser contre eux, devenir plus puissant et conquérir le coeur de Tyrande tout en se vengeant de son frère.
Arriva alors quelque chose d’incroyable, trois personnes avaient été aspiré dans les couloirs du temps et envoyé ici a cette époque : le mage Rhonin, l’orc Broxigar, et le mage-dragon affaibli Krasus/Korialstrasz. Avec eux la résistance fut grande, et malfurion réussit même a vaincre le seigneur Xavius et a détruire le portail. Mais la reine n’en resta pas là. Avec l’aide du Démon Mannoroth, le portail fut recré et les démons revinrent.
La reine fut attristé de la résistance de son peuple. Elle demanda alors au capitaine Varo’then, de s’en occuper. Varo’then envoya un soldats traître assassiner Crête-du-Corbeau alors que celui ci se jettait dans une bataille en première ligne. Broxigar vit l’assassin mais ne put l’éliminer avant qu’il n’ait accompli son objectif. Desdel Stareye prit le commandement par la suite. Piètre tactitien et mauvais soldat, il fut tué dans un piége alors que les démon sous le commandement d’Archimonde lançaient un liquide bouillant depuis les airs. Jarod Chantelombre prit la relève. D’origine modeste, aucun elfe aujourd’hui n’oubliera jamais le nom des Chantelombre. Naturellement doué pour la statégie, Jarod releva les elfes et contrecarra les plan des démons les un après les autres. Les elfes reprirent espoirs en abbatant les démons.
Alors que les dragons s’étaient au début joient à la bataille, suite à la trahison d’Aile de mort, ils furent obligés d’abandonner leurs alliés mortels.
Tandis que la reine Azshara accompagnée de satyres, de démons et de sorciers Bien-nés, attendaient que l’invocation du Seigneur Noir s’accomplisse, le monde commença à trembler. Les puissances magiques déchainées par la guerre rongèrent la fragile harmonie du puits qui implosa avant que l’invocation ne se termine. Azshara et ses servants furent transformés en Naga et disparurent jusqu’alors, tandis que la Légion Ardente fut repoussée et marqua la fin de la Première Guerre.

Reine Azshara transformée en Naga
L’explosion fut d’une rare violence, et fractura l’unique continent en 4 : Kalimdor, Azeroth, Norfendre et Pandarie ; l’ex-emplacement du puits est le tourbillon qui règne au centre de ces 4 continents : le Maelström

Explosion du Puits d’éternité
A la fin les démons furent vaincu. Broxigar se sacrifia, Illidan fut condamné à la prison pour avoir créer un deuxième Puits d’éternité, Rhonin et Krasus retournèrent chez eux. Les anciens bien-nés servant la reine mais qui l’avait trahit pour revenir du bon coté, partirent vers l’Est et formèrent les Haut-elfes ainsi que l’ordre de Tirisfal.
Encore maintenant, les Elfes de la nuit et certains Elfes de Sang se rappellent d’Azshara comme de leur plus puissante et belle reine, les ayant amené à un âge d’or maintenant perdu. En outre, elle est maintenant considérée comme une demi-déesse par les nagas qui la servent. Ceux-ci lui vouent un profond respect et culte, et érigent des statues d’elle dans chacun de leur temple.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:08    Sujet du message: Récit d'un Lore: Auchindoun, Magtheridon et Dalaran

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La derniere croisade : forum de guilde Index du Forum -> world of warcraft -> histoire/lore Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


|video guilde |<calendrier guilde |jeu detente |Album Photo | Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation