La derniere croisade : forum de guilde Index du Forum


WoW : Les aventures de Seo

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La derniere croisade : forum de guilde Index du Forum -> http://reevenn.over-blog.com -> autres textes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ericnouveau
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2009
Messages: 25 136
Localisation: toulouse
grade dans la guilde: mg
Masculin
Point(s): 61 265
Moyenne de points: 2,44

MessagePosté le: 03.09.12 16:30    Sujet du message: WoW : Les aventures de Seo Répondre en citant

WoW : Les aventures de Seo : Épisode 1
0

Récit du quotidien en chroniques

Bal'a dash, malanore !
Amis lecteurs, je me présente : Seo, humble mage elfe de sang, parcourant l'univers de WoW depuis plusieurs années. Je vais vous raconter mon histoire, mon quotidien, ma vie en tant que joueur assidu au sein d'une guilde ambitieuse. À travers ces chroniques, vous découvrirez notre trépidant serveur, ses histoires, ses guerres, ses icônes... Et surtout, vous verrez que les journées d'un joueur, bien qu'a priori répétitives, recèlent de nombreux moments intenses en émotions !
Voici donc les aventures de Seo, et de sa grande guilde de péons skillés Cosmos ! Tadam !

Episode I : Le slip de Thrall

Nous sommes sur un serveur moyen, avec une population moyenne, le serveur Slip de Thrall. Comme sur tous les serveurs, le canal 2 est le théâtre de terrifiantes joutes verbales entre des PGM, des kevins, des profs de frencé, et plus simplement, entre les membres des deux meilleures guildes : en effet, depuis la sortie de Cataclysm, Cosmos, du haut de son podium lutte sans merci avec une guilde challenger, la guilde Obscuritas. Jusque-là cantonnés à suivre tant bien que mal le rythme imposé par Cosmos, les Obscuritas ne cessent de revendiquer leur talent et clament haut et fort que MoP sera leur ère de gloire. Un ring, un champion, et un challenger. Premier round le 25 septembre !
Voilà pour le contexte social. Il faut bien l'avouer, c'est aussi intelligent que les scénarios de série B, mais ça fait partie de l'ambiance inhérente à tout serveur qui se respecte. C'est tout aussi important que le contexte IRL : des questions existentielles seront soulevées, comme « Comment vais-je m'y prendre pour rush mon niveau 90 en répondant à mes obligations conjugales ? » ou encore « Week-end : barbecue entre potes ou farming de donjons ? ». Mais ce contexte IRL aura droit à une attention toute particulière puisqu'il aura son propre récit ! Néanmoins, IG et IRL étant souvent liés, les croisements entre ces deux mondes (qui au final n'en forment qu'un) seront communs.
Allez, maintenant, un petit tour des têtes Cosmos. Je parlerai souvent des ploucs suivants :
- Jorgen, notre GM, guerrier qui n'a que Témérité dans sa barre de sorts
- Sacrilej, notre RL, il paraît qu'en vrai il est pas méchant, mais bon, il crie fort
- Tool, pote prêtre qui trashtalk dès qu'il peut, pour ma plus grande joie
- Foony, une amie de longue date avec qui je joue souvent et qui hurle son nom quand elle attaque
Et il y en aura d'autres, faut bien garder des surprises ! Soyez sûrs que des noms inconnus apparaîtront, nous sommes une guilde qui raide à 25, donc il y a du monde au balcon.


Quand le RL s'impatiente, version gallinacé

J'ai rejoint cette guilde pour plusieurs raisons. Tout d'abord, j'y ai des amis, et ça, c'est essentiel. Ensuite, j'ai envie de faire du 25, je dois avouer que je déplore la non-différenciation entre les raids 10 et les 25, car j'estime (et cela n'engage que moi) que le 25 est plus difficile à organiser (plus de personnes à recruter, à intégrer, à concilier) et à jouer (coordonner 25 joueurs est forcément plus dur qu'en coordonner 10). Néanmoins, ayant été par le passé GM d'une guilde raidant en 10 durant un an, je sais à quel point ça peut déjà être délicat de gérer une communauté aux attentes modestes, mais réelles, et j'aurai toujours du respect pour les personnes qui s'investissent pour les autres. Et puis, il est évident qu'on peut aussi bien faire du VHL en 10 qu'en 25, mais je trouve ça plus « épique » le 25 : ça brille ça pète ça fuse ça crie ! Enfin, après avoir pris connaissance du projet de Jorgen de viser le haut du PVE français, j'ai adhéré à la motivation générale des troupes.
Car il faut savoir que, comme beaucoup de guildes qui raident en 25, Cosmos a dû malgré elle passer en 10 quelque temps, en raison de départs, de démotivations pour la 4.3 (jugée bâclée), etc. Cet état de fait ne pouvait durer, aussi une grande vague de recrutement et de rappel des anciens Cosmos commença, m'emportant au passage depuis ma position d'ami du GM (qui a dit « pistonné »?) après une retraite de presque onze mois. Et, sans me vanter... [Mode SLAPET : On] J'ai rien perdu en skill ! [Mode SLAPET : Off]
Et me voilà aujourd'hui à attendre le 25 septembre comme un enfant, passant mon temps à engranger des PO comme un banquier, à récolter des compos, à monter un farmeur... Pour le moment, WoW est assez morne, mais d'ici trois semaines, ce sera la renaissance ! Et puis, telle une loque végétant devant sa télé, je lis les débats passionnants du canal 2 : est-ce que X est une fille ? Les combats de mascottes, pokemons ou pas ? Obscuritas va-t-elle exploser Cosmos à la sortie de MoP ? On croirait regarder de la télé-réalité, fautes de français en prime !
Le contexte est posé. La semaine prochaine, vous découvrirez comment nous avons vécu la 5.0.4, entre autres surprises.
Je tiens à préciser que dans un souci de respect de la personne, tous les noms sont inventés. Cependant, les situations narrées seront tirées de faits réels. Ne cherchez donc pas la guilde Cosmos du serveur Slip de Thrall, c'est inutile, évidemment (ah le gars au fonds il a cherché Slip de Thrall, je l'ai grillé !)... Le but premier de ce récit est de faire rire !


Et pour bien rire, voici le fusil le plus ridicule d'Azeroth...

Voilà, c'est tout pour cet épisode. J'espère que ça vous a plu, et suis preneur de toute critique, tant qu'elle est constructive : un point que vous n'avez pas aimé, expliquez-moi et je vous lirai, tout comme je lirai pourquoi vous avez apprécié un autre point, etc.
Des bisous, ou de viriles poignées de mains, c'est au choix !


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 03.09.12 16:30    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ericnouveau
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2009
Messages: 25 136
Localisation: toulouse
grade dans la guilde: mg
Masculin
Point(s): 61 265
Moyenne de points: 2,44

MessagePosté le: 10.09.12 13:44    Sujet du message: WoW : Les aventures de Seo Répondre en citant

WoW : Les aventures de Seo : Épisode 2
1

Récit du quotidien en chroniques

Bal'a dash, malanore !
Amis lecteurs, bonjour. L'heure est grave. En effet, d'ici deux semaines, la Pandarie sera envahie de joueurs assoiffés de nouvelles aventures. Mais en attendant, la 5.0.4 est arrivée, et avec elle, les nouveaux arbres de talent. La cause de ma tourmente...

Épisode II : La spé préférée des Tortues Ninjas

Regardez leurs doigts : pour eux, la spé Arcanes s'impose

Ma spécialisation est Arcanes. J'ai toujours joué avec, j'aime ça, et malgré les torrents de clichés qui se déversent sur ma tête (« Tu joues avec un volant et deux pédales ? », « T'as qu'un doigt ? »), je continuerai à jouer ainsi. C'est l'aspect gestionnaire que j'aime, l'optimisation de la maîtrise dans la dépense contrôlée du mana, la surpuissance de la phase de burst, bref... I love it. Mais là, j'ai peur. Explications.
Le cycle est assez simple : burst, évocation, puis quelques déflagrations que l'on coupe avec des procs de projectiles ou un barrage. Grosso modo. Pour ça, on a besoin de régénérer notre mana. Et voilà le problème, bien que provisoire : soit on est OOM quinze secondes après l'évocation, soit on se cantonne à un DPS mollasson. Car il est arrivé plusieurs choses :
- Notre réserve de mana a fortement diminué
- L'armure du mage ne régénère plus le mana
- Les charges arcaniques se stackent six fois, pour une dépense en mana extrême
- Si l'on ne stacke pas, le DPS ne monte pas
Alors, bien sûr, je suis peut-être nul, ou bien ce n'est que justice que cette spé soit détruite. Mais non, la raison est simple : nous sommes incomplets. La viabilité de la spé Arcanes repose sur le palier de talents 90. Au choix, l'évocation au CD de dix secondes, alléchante mais à mon avis trop dépendante des besoins d'immobilité (la canalisation) et générant trop d'irrégularités, et le passif de la protection de l'incantateur, assez attirant avec ses 65% de régénération et ses 6% de puissance supplémentaires. Évidemment, il faudra tester les deux, mais sans ces deux talents, je me sens amputé. Enfin, cessons de nous lamenter, et espérons que ces talents rempliront les attentes.


Un talent vous manque, et tout est déskillé

Chez Cosmos, on s'organise pour le rush. Qui sera dispo, qui travaillera, qui divorcera le 24, toutes ces questions règnent sans partage sur le canal de guilde. Comment va-t-on rusher efficacement ? Que des donjons ou des quêtes en duo ? Les hypothèses se discutent, et les projets se façonnent. Pour ma part, je compte oublier que la nuit, l'être humain doit dormir. Dans cette amnésie sélective, Jorgen et Tool me suivront, et ça ne m'étonne pas.
Sinon, hors du jeu, dans le monde IRL...
Hier, elle... m'a remercié d'être venu la voir. Foony, ma pote IG depuis plus d'un an. Eh oui, on a décidé de se rencontrer « pour de vrai », alors je suis allé quelques jours chez elle, à Rouen. Ca fait toujours quelque chose de passer du pixel au réel, du Mumble à la vraie gueule, et pour le coup, c'était parfait ! On a encore plus rigolé que dans le jeu, on a fait les idiots dans les rues, on a prié la déesse Elune sur le parvis de la cathédrale (d'ailleurs on nous a pris pour des fous, d'après les paroles mal étouffées d'un couple de sexagénaires). Quand j'ai demandé une tête de sagerelle abyssale coupée au restaurant, le serveur a haussé un sourcil puis a rigolé avec nous. Un bon séjour...
Voilà, c'est tout pour cette semaine ! Il n'y a pas grand-chose IG, mais soyez certains que dès la sortie MoP, il y aura de quoi écrire !
Allez, à bientôt bande de geeks.


Revenir en haut
ericnouveau
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2009
Messages: 25 136
Localisation: toulouse
grade dans la guilde: mg
Masculin
Point(s): 61 265
Moyenne de points: 2,44

MessagePosté le: 17.09.12 17:09    Sujet du message: WoW : Les aventures de Seo Répondre en citant

WoW : Les aventures de Seo : Épisode 3
0

Récit du quotidien en chroniques

Bal'a dash, malanore !

Amis lecteurs, bonjour. Je vais être honnête avec vous, cette semaine, j'ai peu joué à WoW. Pourquoi ? Comment ai-je pu tenir ? Que vais-je vous raconter ? Hey, oh, vous doutez de ma capacité à éveiller vos iris d'histoires féérico-geeks ? Ne vous inquiétez pas, je vais profiter de l'aubaine pour vous narrer une histoire d'amour à la Roméo et Juliette, un amour qui unit Jep, voleur Cosmos, et Celeste, GM Obscuritas, la guilde qui tient à nous concurrencer...

Épisode III : Je t'aime, moi non plus
Ces jours vides avant la sortie de l'extension pandarène demandent à être comblés. Les canaux généraux sont l'étalage de la vie de tous ceux qui, confondant MSN et canal de commerce, nous font l'honneur de leurs leçons de vie, de leurs pensées profondes, de leurs avis (in)intéressants, et de leurs récits autobiographiques aussi riches que le « livre » (heum heum je m'étouffe) Miettes de Loana. Non, je ne suis pas méchant en disant ça comme ça, je suis juste objectif. Si si.



Pendant ce temps, à Mulgore...

Celeste est une grande voix du canal /2, avec, comme toute grande voix, ses détracteurs et ses fan-boys. Elle voit en ce canal un outil de discussion libre, comme 95% des joueurs, et en use de façon très régulière et appuyée. De leçons de français ponctuées de fautes (l'ironie des profs auto-proclamés qui devraient investir dans des cours de rattrapage...), elle passe à des annonces de recrutement où elle clame haut et fort qu'Obscuritas n'est pas Cosmos, et que pour ça, c'est une meilleure guilde d'un point de vue ambiance. Je ne sais pas d'où elle sort cet argument-choc aussi puissant qu'objectif, car elle n'a jamais intégré notre communauté, ni joué avec nous, mais bon, passons. Pour ma part, je trouve ça amusant à lire, moins à faire.

Il faut savoir qu'une véritable guerre verbale fait rage entre nos deux guildes, soit officiellement sur les canaux généraux, soit souterrainement en /w. Les /w sont vraiment, vraiment, prompts à balancer des choses inavouables, tout en respectant la charte de Blizzard. Car le but du jeu, c'est de faire en sorte que l'autre franchisse la limite du respect en premier, afin qu'il puisse être signalé, voire banni. Exemple :
Jep : salut beaute, ca va ?
Celeste : tiens, tu t'ennuie au point de venir me parler ? Ta vie est si inintéressante que ca ?
J : oh bb, arrete tu kiff que jte parle, ta envie de moi au fond !!!
C : je préférerait me faire pietiner par un troupeau de gnous que davoir un quelconque rapport phisique avec toi...
J : tu mtraites de moche ? Oh bb viens sur TS on va parlé en amoureu
C : va donc voir ta mere quelle te change tes couches.



Vive l'amour ! Partout partout !

Etc etc. Ce genre d'échanges puérils est fréquent. Et je dois dire que bien que j'aime discuter avec Jep, bien qu'il soit Cosmos comme moi, je ne cautionne pas ce qu'il fait : dans l'histoire, lui et Celeste sont aussi ridicule l'un que l'autre. Car ça déborde souvent sur des paroles lourdes en conséquence... Pour exemple, Celeste a eu la maladresse de divulguer des informations personnelles sur Jep, chose interdite par Blizzard, et a eu droit à un ban temporaire pour ça. Du côté Cosmos, nous ne nierons pas que des sanctions sont tombées aussi, car à jouer à ce jeu dangereusement borderline, on finit par se brûler... Pour ma part, je maintiens que si guerre il doit y avoir, elle doit s'appeler « compétition », et sera simplement arbitrée par le talent de chacun.
D'ailleurs, maintenant que nous sommes à une semaine de la sortie de MoP, il faut se préparer aussi bien IG que...
Hier, elle... M'a proposé un week-end en amoureux à Deauville. Ma copine. Du samedi au mardi, car elle ne reprend les cours que mercredi. Bon sang... Dans un idéal totalement fou, je lui dirais bien la vérité : « Chérie, tu sais, lundi, je dois dormir pour jouer dès minuit, je ne dois pas prendre de retard, tu comprends. Joue aussi si tu veux, fais-toi un compte ! » mais je m'exposerais à ça :



Suite à quoi ma réaction serait inévitablement celle-ci :


Et je pense qu'elle le prendrait très mal, me verrait comme un sale geek supérieur et cloîtré dans son monde pixeleux, puis me ferait la gueule un bon moment. Me voilà donc obligé de mentir ! C'est laid, hein, de mentir à sa nana pour un jeu ? Honte sur moi :
- Baby love, c'est impossible, tu as oublié que je passais le week-end chez mon grand-père, je lui ai promis de l'aider à ranger son grenier, et tu sais à quel point c'est un foutoir !
- Ah oui... (elle doute, mais finalement ça passe) On se verra après alors ?
- Mais oui baby, no problem !

Il me faudra trouver une issue, j'ai quelques jours pour y réfléchir. Je suis pas très réglo, mais je suis sûr que vous me comprenez au fond... C'est là-dessus que je vous laisse, et vous souhaite une bonne préparation !

Ciao bande de geeks.


Revenir en haut
ericnouveau
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2009
Messages: 25 136
Localisation: toulouse
grade dans la guilde: mg
Masculin
Point(s): 61 265
Moyenne de points: 2,44

MessagePosté le: 24.09.12 12:46    Sujet du message: WoW : Les aventures de Seo Répondre en citant

WoW : Les aventures de Seo : Épisode 4
0

Récit du quotidien en chroniques

Bal'a dash, malanore !

Amis lecteurs, bonjour. Tandis que vous me lisez, ce lundi 24 septembre 2012, quelques heures avant l'invasion des pandas sur nos serveurs chéris, je dors encore, enfermé dans un sommeil qui ne doit pas s'interrompre avant 21h. Vous le comprenez, je suis de ceux qui vont rusher. Et toute la semaine a été consacrée à la préparation de ce rush...


Épisode IV : Ne pas dormir, ne pas... Zzz...

Hier elle... A compris. Ma copine. Compris qu'elle passerait après un « jeu débile ». Et oui, un soir, je ne l'ai pas entendu rentrer, et elle m'a surpris en pleine conversation avec mes compagnons rusheurs. Elle n'est pas idiote la demoiselle, quand elle a enregistré puis analysé la phrase « Bon lundi je dors toute la journée, debout le soir, et hop toute la nuit ça pex ! », elle en a conclu que je n'étais qu'un « pauvre geek sans cœur ». Elle a à moitié raison : je suis un geek, mais j'ai du cœur. C'est juste que là, il va être en stand-by le palpitant. Elle n'a pas cherché à me convaincre de changer mes plans, non, même pas. Étrange... Je suppose que quand elle reviendra je devrais répondre à ses envies, m'enfin, je peux bien faire ça. En attendant, c'est chez sa meilleure copine qu'elle a décidé de squatter.


De l'énergie, toujours plus d'énergie !!


Après cette mise entre parenthèse de notre couple, j'ai pu préparer pleinement le rush, du côté IRL. Première étape, l'aménagement. Mon bureau n'est pas très grand, donc j'ai rapproché ma table à manger pour, justement, y placer toutes mes provisions. Y seront les canettes de Red Bull, les barres vitaminées, les sandwichs, le bol rempli de tranches de saucisson (mon péché mignon, et ça cale les petites faims en une bouchée !), une bassine remplie d'eau froide pour se rafraîchir le visage (toujours avoir les idées claires, surtout pendant le sprint final !), et pour finir, des cookies. Avant le lancement, il est prévu que j'ingurgite une énorme plâtrée de pâtes au saumon, car les sucres lent, c'est aussi important.

Deuxième étape, le cloisonnement social. Si jamais mes voisins de l'immeuble voulaient me voir, un petit mot sur la porte les accueillera : « Merci de ne pas déranger, sous aucun prétexte ». Moins ils en savent, mieux c'est. Ma pauvre voisine de palier, sexagénaire, ne comprendrait pas. Évidemment, mon interphone sera débranché. Les volets seront fermés, aucun signe de vie ne doit être perçu, sinon le risque d'être interrompu sera présent. Mon portable sera en silencieux, et restera dans la chambre, loin de moi. Enfin, officiellement, pour ma mère, je suis toute la semaine chez un ami en Charentes, et serai difficilement joignable. Même si elle est tout sauf embêtante, on est jamais trop prudent.

Troisième et dernière étape, la playlist. Pourquoi, me direz-vous. La réponse est simple : personnellement, j'adore la musique, à tel point qu'elle peut influer sur mon énergie, mon mental, etc. Dans ces conditions, j'ai pensé à me concocter un mix imparable. Tout, d'abord, il y a l'inévitable « Pas sommeil » d'Enhancer, au refrain très clair :
Une heure, j'ai pas sommeil
Deux heures, j'ai pas sommeil
Trois heures, j'ai pas sommeil
Et pourtant l'obscurité règne
Quatre heures, j'ai pas sommeil
Cinq heures, j'ai pas sommeil
Six heures, j'ai pas sommeil
Ça fait déjà des heures que j'essaye
Moins spécifiquement, un bon gros album de Metallica me paraît essentiel : dynamique, brutal, excitant... Pourquoi pas du Prodigy, dans un autre style. Mais voici un extrait de ma fameuse playlist :

1/ Survivor - Eye of the Tiger
2/ Metallica – Blackened
3/ Prodigy – Voodoo People
4/ Motorhead – Killed by Death
5/ Joe Satriani – Surfing with the Alien
6/ Rage Against the Machine – Know your Ennemy
7/ Matmatah – Lambé Do
8/ Daft Punk – Alive 2007
9/ ZZ Top – La Grange
10/ Noir Désir – Tostaky

Comme vous le voyez, je suis très orienté hard rock, mais pas seulement ! En tous cas, les goûts de chacun ne se discutant pas, je ne vous « vends » pas cette playlist, mais en tous cas, je vous assure qu'elle maintient éveillé !



« La technique ultime de Goku pour être plein d'énergie »

Il y a une ultime technique pour ne jamais être à court d'énergie. A n'utiliser qu'en dernier recours, elle demandera la participation de tous, amis comme ennemis, dans un uniforme effort : le Genki Dama !

Sur cette référence à ce génial animé qui a bercé mon enfance, je vous abandonne à la Pandarie, et vous donne rendez-vous lundi prochain pour un compte-rendu de cette semaine riche et tant attendue !

Bisous, et pexez bien !


Revenir en haut
ericnouveau
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2009
Messages: 25 136
Localisation: toulouse
grade dans la guilde: mg
Masculin
Point(s): 61 265
Moyenne de points: 2,44

MessagePosté le: 09.10.12 05:00    Sujet du message: WoW : Les aventures de Seo Répondre en citant

WoW : Les aventures de Seo : Épisode 5
0

Récit du quotidien en chroniques

Bal'a dash, malanore !
Amis lecteurs, bonjour. C'est totalement épuisé que j'écris ces lignes, ayant très peu dormi depuis lundi. Le rush en est la cause : un rush prenant, passionnant, motivant. Laissez-moi vous narrer les débuts de Cosmos en Pandarie...

Episode V : Des Prem's et des cernes
Nous avions en tête, chez Cosmos, de réussir dès le début. En ce sens, l'obtention de Prem's était obligatoire. Dès lundi à 23h55, le stress vibrait dans nos doigts, car nous savions que les premières 24 heures allaient être éprouvantes. Et quand la quête ouvrant la Pandarie se lança, la machine Cosmos démarra. Tout était préparé depuis un bon moment, et bien que nous savions que certains Prem's nous échapperaient, nous souhaitions tous réussir.

Deagle ouvrit le bal avec ses Prem's Dépeceur et Travail du Cuir, obtenus très rapidement. Cela mit du baume au cœur de tout le monde ! Suivirent d'autres métiers, mais malheureusement les Prem's Couture et Enchanteur filèrent chez les Obscuritas, un pour la GM Celeste, l'autre pour le co-GM Drizz. Un de leurs membres proches de l'un d'entre nous a d'ailleurs rapporté ces paroles de Celeste : « Au moins ça que les Cosmos n'auront pas ! ». A se demander si elle joue pour elle ou contre nous. Triste...



On bosse dur chez Cosmos !


Et vers 14h est tombé le Prem's 90 : Coldkiss, DK Cosmos, fait exploser la joie sur le serveur vocal. S'enchaînent les Prem's d'autres classes, et au final, Cosmos totalise une dizaine de Prem's, classes et métiers confondus. Une grande réussite ! Quelques heures plus tard tombe le tour de force de guilde. Les cœurs sont légers...

Jeudi, nous sommes allés titiller du world boss. Le Sha de la colère et le lézard géant Galion ont été terrassés, et nous avons pu voir que de bien beaux loots étaient disponibles relativement facilement : hormis quelques resets étranges, aucun problème n'a été rencontré. D'ailleurs, à notre 2e Galion, j'ai constaté l'efficacité des breloques, puisque j'ai obtenu une superbe robe d'ilvl 496.



Godzilla a de la concurrence...


Je vais vous passer le farming incontournable des héros pour aborder un sujet qui me fait, en tant que mage depuis BC, vraiment très plaisir : la viabilité de la spé Givre en JcE ! Un jour que j'attendais depuis longtemps... Je ne vais pas vous faire un guide, bien sûr, mais cette spé, axée sur des combinaisons de procs et une puissance terrible en AoE, est vraiment agréable à jouer tout en étant efficace. Dire qu'auparavant je monotouchais en spé Arcanes... J'avais juste le plaisir des gros chiffres, et encore. Dorénavant, mes doigts dansent sur mon clavier comme dans un ballet russe, et les chiffres défilent à toute allure sur mon écran.

Aujourd'hui, je suis prêt pour les raids : cap de toucher atteint, potions prêtes, équipement prêt (gemmé et enchanté), il me manque juste le bijou du 1er boss du Siège et je serai totalement paré pour les Caveaux. Mercredi soir... J'en vibre d'avance !

Sur ce, je retourne farmer mes journalières. La semaine prochaine je vous raconterai nos débuts en raid pandaren, mais en attendant je vais tâcher de reprendre un rythme sain, car dormir 5h par nuit ça laisse des traces.

Je vous souhaite une bonne semaine, et à bientôt pour de nouvelles aventures !


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:02    Sujet du message: WoW : Les aventures de Seo

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La derniere croisade : forum de guilde Index du Forum -> http://reevenn.over-blog.com -> autres textes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


|video guilde |<calendrier guilde |jeu detente |Album Photo | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation